Pointe du Hoc

pointe du hoc

Plages du débarquement / La Pointe du Hoc

Sans doute le site le plus impressionnant de la bataille de Normandie. Il y a tout d’abord ces nombreux et énormes blockhaus restés presque intacts, comme figé par le temps. Il y a ces immenses trous creusés par les bombardements et les grenades. Il y a ce surplomb, abrupt, d’une cinquantaine de mètres au-dessus de la mer. Enfin ce qui frappe peut-être le plus , c’est cette herbe parfaitement verte, tondue régulièrement, tendre sous le pas et qui donne l’impression de fouler un épais tapis de salon, comme s’il ne fallait pas déranger les fantômes qui hantent les lieux.

Ce sont les Rangers du colonel Rudder qui prirent la pointe du Hoc, à 7h10. Ils durent gravir les falaises à la seule force de leurs muscles et étaient souvent mitraillés dés qu’ils parvenaient au sommet.

Sous le ciel bleu, le site est réellement empreint de majesté. Le contraste entre l’herbe, le ciel et la mer est alors saisissant. L’été le site est évidemment envahi par les touristes; préférez alors une belle journée de printemps ou d’automne pour vous imprégner du vécu des lieux.

Sur la droite, on aperçoit à marée basse quelques vestiges du port artificiel de Saint-Laurent-sur-Mer. Encore plus à l’est, on distingue les restes de celui d’Arromanches

Musée des Rangers

Musée des Rangers, Grandcamp-Maisy Quai Crampon
Tél : 02 31 92 33 51

Comment se rendre à la Pointe du Hoc ?

Depuis La Cambe, suivez direction Grandcamp-Maisy. Cette ville abrite le Musée des Rangers. La pointe du Hoc n’est qu’à 5 km à l’est, sur la route de Port-en-Bessin (D514).

Pointe du Hoc, qu'en pensez-vous ?

Partagez votre avis, point de vue, idée, bon plan, bonne adresse, opinion et tout ce que vous souhaitez exprimer sur Pointe du Hoc en postant votre commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire