Circuit impressionnistes

Il ne s’agit pas d’un forfait pour découvrir un circuit des impressionnistes dans la région Normandie mais d’une idée de circuit à faire et à refaire pour découvrir quelques lieux d’inspiration de nos plus grands peintres et artistes qui sont passés dans la région

Vallée de la Seine.

1er jour

Vallée de la Seine

La vallée de la Seine est une vallée sinueuse et encaissée, dominée par les hautes falaises de calcaire. Elle offre des points de vue uniques parmi les plus beaux qui soient. La vallée est également le berceau mondial de l’impressionnisme. On y trouve les premières villes agréables et champêtres à l’ouest de Paris: Giverny, à l’ombre duquel prospéra le travail de Claude Monet, chef de file et le père de la peinture moderne.Il y demeura pendant 40 ans. Aux environs, ne pas manquer la petite ville de Vernon et le Château Gaillard aux Andelys forteresse dominant la Seine qui fut édifiée par Richard Coeur de Lion et que l’on rencontre en descendant le fleuve.

Rouen

2ème jour

Nos amis Pierre Corneille et Gustave Flaubert auraient du mal à reconnaître la ville de leur enfance, c’est certain. Mais malgré les bombardements et les incendies qui la défigurèrent, malgré le développement industriel, la vieille cité où fut brulée vive Jeanne d’Arc reste l’une des plus belles villes de France.

Pendant deux hivers, Monet loue un appartement à ROUEN situé en face de la cathédrale dont il peindra la façade quarante fois.

A voir : le Musée des Beaux Arts (section des impressionnistes), la cathédrale et la vieille ville.

Les côtes normandes

3ème. jour

Durant ce circuit impressionniste c’est un lieu de passage obligé pour y puiser l’inspiration des artistes. Les côtes normandes ce sont des hauts murs de calcaire qui s’élèvent de 60 à 120 m au-dessus de la mer en barres parfaitement verticales, les falaises sont souvent lardées de veines de silex noir. La mer attaque et gagne du terrain depuis toujours. La craie de la falaise se dissout dans les eaux, leur donnant cette couleur gris bronze laiteux, tandis que les parties dures, les morceaux de silex libérés, vont être roulés et érodés par les flots à l’infini.

Monet a grandi au Havre, il se rend fréquemment à Sainte-Adresse chez sa tante, pour y peindre. Il peindra également Etretat.

A voir sur les côtes normandes :

  • Le Havre, le musée des Beaux Arts, la promenade de SAINTE ADRESSE et les falaises d’Étretat.
  • HONFLEUR: A l’âge de seize ans, Monet rencontre Eugène Boudin originaire d’Honfleur, ce dernier peint déjà en extérieur. Dans la même région, séjourne également le peintre Jongkind et il peint avec eux. Pendant ses études à Paris, Monet fait la connaissance des enfants terribles de la peinture: Courbet, Corot, Sisley, Pissarot, Renoir …et les entraine à HONFLEUR, à la ferme SAINT SIMEON A voir: le vieux bassin et son port, le grenier à sel et le musée Eugène Boudin
  • DEAUVILLE / TROUVILLE: De nombreux impressionnistes ont peint dans ces lieux. Eugène Boudin est mort à TROUVILLE, autant de raisons pour faire une halte dans ces deux stations balnéaires si réputées et dont les plages, la mer et le ciel ont inspiré tant de peintres. A voir: – le pittoresque port de TROUVILLE – les planches de DEAUVILLE – les grands hôtels et le Casino
  • CABOURG: Monet peint également la célèbre station de CABOURG et son Grand Hôtel donnant sur la plage, c’est la grand époque des Bains de Mer A voir: la promenade le long de la plage, le Grand Hôtel et le Casino. Liens complémentaires.

Promenade dans le Temps

4ème. jour

CAEN: Abandonnons un peu les impressionnistes et allons faire un tour dans la ville fondée par Guillaume le Conquérant. A voir: – l’abbaye aux Hommes (St Etienne) édifiée à la mémoire de Guillaume le Conquérant – l’abbaye aux Dames édifiée à la mémoire de la Reine Mathilde – le Château, ses jardins, le musée des Beaux Arts et le musée de Normandie – le musée Mémorial de la Bataille de Normandie. (voir le site)

BAYEUX: Sur les traces de Guillaume le Conquérant, il faut voir la Tapisserie de la Reine Mathilde, mesurant soixante dix mètres de long et retraçant l’épopée de Guillaume le Conquérant. A voir à proximité : FONTAINE HENRY, très beau château de style Renaissance et les plages du débarquement.

Le Cotentin

5ème jour

Le Cotentin est le pays du peintre précurseur des impressionnistes: Millet qui y réalisa notamment son œuvre l’Angélus. Cherbourg, au fond de son Golfe, c’est depuis toujours un grand port grâce à sa position stratégique au bout du monde occidental. Immense rade qui est la plus grande rade artificielle du monde !

COUTANCES: Cette ancienne capitale du Cotentin a su conserver son riche patrimoine architectural. A voir: la cathédrale et le jardin des plantes.

GRANVILLE: Situé dans un cadre exceptionnel qui a inspiré beaucoup de peintres A voir: les plus hautes marées d’Europe et le jardin Christian DIOR. (voir le site)

LE MONT SAINT-MICHEL: Terminons notre circuit en beauté avec le Mont Saint Michel, la merveille de l’Occident.

L’Orne

6ème jour

Le retour se fera à travers les Haras et Châteaux de l’Orne (prévoir une journée complète). Avoine, Bizou, Randonnai, Champsecret, Joué-du-Bois, Les Menus, Le Mage, La Trinité-des-Laitiers, Camembert: comment résister à l’envie de s’arrêter dans ces villages aux noms si évocateurs? Loin du tumulte de la côte, voici la Normandie côté jardin, un département mosaïque, méconnu, réfugié derrière ses collines et ses forêts profondes, puzzle étrange et sympathique de terroirs différents.

A voir : – Bagnoles de l’Orne – le Haras du Pin – le Château d’O – Carrouges