Route historique Guillaume-le-Conquérant

Guillaume-le-Conquérant est le fils illégitime de Robert le Magnifique, Duc de Normandie. Depuis sa naissance en 1027 à Falaise et jusqu’à son retour triomphal après la conquête de l’Angleterre en 1066, Guillaume dit Le Conquérant, laissa une profonde empreinte dont on peut remonter la route historique dans la région. Plusieurs ville, à commencer par Dieppe, lui doivent leur essor, après que les échanges se soient multipliés entre les deux pays. Un personnage déterminant donc dans l’histoire de la Normandie et qu’on s’emploiera à suivre dans chacune de ses étapes.

De retour dans son duché de Normandie, après son couronnement, Guillaume-le-Conquérant s’arrête à Jumièges pour inaugurer avec sa cour royale et en grande pompe l’église Notre-Dame le 1er juillet 1067. Une occasion pour lui d’exposer le butin prélevé sur ses ennemis.

Les Étapes de la route historique dans la région Normandie

Découvrez les étapes historiques les plus marquantes de la route Guillaume-le-Conquérant.

  • Saint-Martin-de-Boscherville, dont l’abbaye prit son essor grâce au soutien de Guillaume-le-Conquérant
  • Lillebonne, la ville de Lillebonne était le lieu de résidence des ducs de Normandie.
  • Fécamp, la route historique de Guillaume-le-Conquérant nous emmène sur les traces de Saint-Victor-l’Abbaye, l’église abbatiale et la statue de Guillaume-le-Conquérant.
  • Dieppe, la route historique de Guillaume nous emmène à la découverte des ruines de la forteresse d’Arques-la-Bataille, où fut célébré le mariage de Guillaume-le-Conquérant et Mathilde de Flandre en 1050.