Théodore Géricault Peintre normand célèbre

Théodore Gericault
Portrait de Théodore Géricault

Théodore Géricault est un célèbre peintre normand né en 1791 à Rouen dans le département ancien de Seine-Inférieure.

Guéricault (Rouen 1791 - Paris 1824) est celui qui peignait les chevaux. Il est mort très jeune d'une chute de cheval, à l'âge de 33 ans. Naît à Rouen, il part étudier en Italie en 1817, il revient de ce séjour italien frappé par le génie de Michel-Ange. Si le Radeau de la Méduse (1819) est le plus connu de ses chefs-d’œuvre (exposé au musée de Louvre de Paris), le peintre est l'auteur d'une série de portraits époustouflants sur "Les fous de la Salpêtrière".

Guéricault a étudié l'anatomie ainsi que le mouvement des chevaux, animal dont il  était passionné et qui l'ont mené jusqu'au grade d'Officier des chasseurs à cheval de la garde impériale chargeant. Le peintre était obsédé par l'instant, l'instant saisi dans son évanescence... C'était l'air du temps, et ce n'est d'ailleurs pas par hasard si à la même époque (1816) à Châlons-sur-Soâne, Niepce inventait la photographie...



Le Radeau de la Méduse de Théodore Guéricault

Le Radeau de la Méduse : Théodore Guéricault

Quand le peintre décida de faire un tableau de grand format, il choisit de relater un fait-divers plutôt qu'un sujet antique comme tous ses contemporains. Il choisit le naufrage de la frégate La Méduse, échouée dans le Golfe de Guinée en 1816 et dont seulement 15 naufragés survécurent sur les 149 qui avaient trouvés refuge sur le radeau.

Ses peintures les plus célèbres

Découvrez notre liste de ses peintures parmi les plus célèbres, un grand nombre de ses tableaux sont exposés au Musée du Louvre de Paris mais également au musée d’Évreux et au musée des Beaux-Arts de Rouen.

  • Musée des beaux-arts, Rouen : Cheval arabe gris
  • Musée d'Évreux : Deux chevaux de poste à la porte d'une écurie
  • Musée du Louvre, Paris : Le Radeau de La Méduse
  • Musée du Louvre, Paris : Officier de chasseurs à cheval de la garde impériale chargeant ou Chasseur de la garde
  • Musée national Eugène-Delacroix, Paris : Portrait équestre de Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie
  • Musée du Louvre, Paris : Cuirassier blessé quittant le feu
  • Musée des beaux-arts, Lyon : La Monomane de l'envie ou La Hyène de la Salpêtrière
  • Musée du Louvre, Paris : La Monomane du jeu
  • Musée du Louvre, Paris : Le Derby d'Epsom
  • Musée du Louvre, Paris : Le Four à plâtre
  • Musée des beaux-arts, Dijon : Chevaux au pâturage
  • Musée des beaux-arts de Gand, Belgique : Le monomane du vol, Le fou aliéné ou Le cleptomane
  • Musée du Louvre, Paris : Chevaux de poste à la porte d'une écurie
  • Musée Oskar Reinhart « Am Römerholz », Winterthour, Suisse : Le Monomane du commandement militaire
  • Musée des beaux-arts, Springfield, USA : Le Monomane du vol d'enfants
  • Musée Bonnat, Bayonne : Nu masculin
  • Musée d'art Roger-Quilliot, Clermont-Ferrand : Tête d'étude pour le Radeau de la Méduse, d'après le modèle Gerfant
  • Musée Magnin, Dijon : Le val solitaire, dessin préparatoire
  • Musée Magnin, Dijon : Étude pour le radeau de la méduse
  • Musée Magnin, Dijon : Homme nu renversé sur le sol, dessin préparatoire

Personnage de Normandie célèbre

La région normande est historiquement réputée pour son climat tempéré qui semble propice à l’épanouissement de personnages normands illustres de fort calibre.

caret-down caret-up caret-left caret-right

Théodore MonodThéodore Monod est un naturaliste français (Rouen 1902 – Versailles 2000). Fils et petit-fils et arrière petit-fils de pasteurs protestants, Théodore Monod se jure à l’âge de 5 ans de devenir naturaliste, lors d’une visite au Jardin des plantes. Fidèle à ce serment, il devient professeur au Musée national d’histoire naturelle de Rouen en 1922.

Le Bovier de Fontenelle

Philosophe et poète français, fils d’avocat et neveu des Corneille, Bernard Le Bovier de Fontenelle est un bel esprit fréquentant les salons (Lettres galantes en 1685). Il prit parti pour les modernes dans sa Digression sur les Anciens et les Modernes en 1687 et s’adonna sans succès, à la composition

Guillaume le conquérant

Guillaume 1er dit Guillaume le Conquérant et aussi Guillaume le bâtard, Duc de Normandie (1035-1087) et Roi d’Angleterre (1066-1087). Fils illégitime du duc de Normandie Robert 1er qui le succéda, il ne s’imposa en Normandie qu’en 1047.

Gustave Flaubert

Rouen 1821 – Croisset 1880, écrivain français, Gustave Flaubert grandit dans le cadre de l’Hôtel-Dieu de Rouen dont son père fut médecin-chef (il y acquit peut-être « ce coup d’œil médical de la vie » qu’il préconisera plus tard), il partagea l’exaltation romantique de sa génération et se passionna très tôt pour la littérature.